Nantes Loire Atlantique Handball

Mia Moldrup de retour sous le maillot rose

Actualités > sam 11 mars 2017

Mia, est de retour sous les couleurs du NLAH après deux ans de blessures et convalescence.

Après deux ans d’absence suite à deux ruptures des ligaments croisés sur le même genou, Mia a repris cette semaine le chemin de l’entrainement. Elle fera partie du groupe pour le déplacement contre Metzingen en quart de finale de la Coupe d’Europe EHF.
Mia, tu as été éloigné des terrains pendant 2 ans suite à deux blessures consécutives.
Comment as-tu vécu cette longue période de blessure ?

Eh bien, tout d'abord, je ne m'attendais pas à ce que cela dure deux ans. Donc la première blessure était difficile, mais la deuxième fois l’était encore plus. Je savais tout le temps que j’allais consacrer à ce travail. J'ai avancé avec de bonnes personnes, très professionnelles qui ont transformé la période de réhabilitation en une expérience positive. Et dans ces conditions il y a eu plus de bons jours que de mauvais jours.

Aujourd’hui c’est ton grand retour, comment te sens-tu ?
Je me sens bien. Je suis heureuse, mais je sais qu'il reste encore beaucoup à faire. Mon esprit sait ce que je veux faire, mais mon corps et mes jambes ont encore besoin d’être un peu plus convaincants pendant les entrainements. Mais cela viendra avec le temps.

Appréhendes-tu ton premier match de reprise ?
Si j'ai peur de jouer mon premier match? Non, pas vraiment. Je sais qu'au début, je vais commencer petit à petit, donc ce ne sera pas 60 minutes pour moi. Mais je n'ai pas peur, si c’était le cas je me serais arrêtée après la première blessure !

Quels sont tes objectifs dorénavant suite à ta reprise ?
Mon objectif est avant tout de contribuer pour l'équipe de la meilleure façon possible. Je reviens dans l'équipe en fin de saison et en ce moment mon rôle est d'aider là où c'est nécessaire. Donc, si cela signifie que je ne vais jouer qu’en défense pendant un certain temps, ou aider à l'attaque si quelqu'un se fatigue ou a besoin d'une pause, alors c'est ce que je vais faire.
Retour aux actualités de la saison