Nantes Loire Atlantique Handball

Conférence de presse avant la réception de Nice

Actualités > jeu 11 janvier 2018

Jan, Félix et la capitaine des Roses, Beatriz se sont confiés à la presse avant la réception de Nice ce vendredi


La réception de Nice vendredi

Après avoir signé leur première victoire de l’année contre Dijon samedi dernier, les Roses reçoivent les aiglonnes vendredi 12 janvier à 20h30, pour le compte de la 14ème journée de championnat LFH.

Pour le coach Nantais, même si ce match est important pour le classement LFH, ce n’est pas un match décisif contrairement au ¼ de finale qui se jouera fin mars en cas de qualification.

« C’est un match important pour passer devant Nice car ça nous fera 1 point de plus qu’eux. On sera avantagé mais au niveau de la concurrence pure ce n’est pas celui-ci le plus décisif » déclare-t-il.

Alors que Nice jouait les Plays Down la saison dernière, cette fois ci la bataille s’annonce serrée puisque le club Niçois se situe en haut du classement, avec seulement 1 point d’avance devant le club ligérien actuellement 5ème au classement (29 points).

Jan Basny attire l’attention sur 2 aspects qui ont un effet positif sur les résultats de l’équipe Niçoise cette année : Tout d’abord l’arrivée du nouvel entraineur Marjan Kolev puis le recrutement des deux meilleures joueuses du championnat.

Selon le coach, l’équipe a réussi à remplacer les joueuses qui n’étaient pas à la hauteur l’année précédente par de meilleures joueuses. L’arrivée des deux championnes d’Europe Carmen Martin et Linnea Torstenson ont transformé l’équipe de Nice.

« La qualité de ce duo a changé la qualité de l’équipe en générale, pas seulement au niveau du jeu mais également au niveau de l’esprit du groupe. Ce sont deux grandes joueuses qui ont transporté l’équipe » confie la capitaine des Roses. L’entraîneur souligne les propos de Bea « L’arrivée de ces 2 joueuses à changer l’état d’esprit du groupe et c’est très important ! »

Beatriz Escribano, connait bien la joueuse espagnole Carmen « C’est une battante, elle se donne à 100%, elle arrive à transmettre son ambition, son énergie à l’équipe» Ajoute-t-elle.

« Une équipe dans le jeu qui n’a pas beaucoup de faiblesses »

Nice est une équipe qui présente peu de faiblesses dans son jeu. Pour Jan, les seuls points faibles qui peuvent faire la différence demain sont les suivants :

Tout d’abord le fait qu’elles jouent à l’extérieur, aussi les joueuses Nantaises auront une certaine « rage » demain car le match aller était très compliqué ; les Roses s’étaient inclinées sur le score de 20 à 25. Enfin, « si elles nous battent, ça va être compliqué pour nous qu’on les rattrape. Elles vont avoir un avantage pour les plays offs, donc c’est peut être cette pression qui peut les freiner » et c’est cette pression qui peut faire la différence selon le coach nantais.

Selon Beatriz, ancienne joueuse Niçoise lors de la saison 2012-2013 « On doit se battre pendant 60 minutes pour chaque ballon. Car chaque ballon va être important pour espérer décrocher la victoire ! »

Pour Felix, la victoire face à Dijon (28-21) samedi dernier, dans une salle quasiment complète est très importante. « Les filles ont bien joué, même celles qui jouent peu d’habitude et ça c’est très important de gagner à domicile ! » souligne-t-il.

Pour le mental c’est crucial de gagner les matchs surtout face à un adversaire direct, Felix reprend l’exemple de la victoire face à Issy Paris (23-22) avant la trêve internationale.

Enfin, pour la capitaine c’est toujours intéressant de jouer face à une équipe qui se situe en haut du tableau, même si tous les matchs sont importants.

Une place sur le podium en jeu !

Demain soir en cas de victoire, le Nantes Loire Atlantique Handball passerait devant le club Niçois et se hisserait sur le podium de LFH à la 3ème place.

Si l’ensemble de l’équipe pense forcément à cette 3ème place, pour Beatriz « C’est important mais il ne faut pas se soucier avec ça, on doit être concentré sur le match qui sera certainement très compliqué, il faut penser davantage à faire un match sérieux plutôt que de se soucier de cette 3ème place, même si forcément ce serait super si l’on gagne ! »


Rendez-vous vendredi 12 janvier au Complexe Sportif du Vigneau.
Coup d’envoi à 20h30.
Retour aux actualités de la saison