Nantes Loire Atlantique Handball

Conférence avant la réception de Brest

Actualités > lun 12 mars 2018

Jan Basny et Léa Lignières se sont confiés à la presse avant la réception de Brest en quart de finale de Coupe de France ce mercredi.


La réception de Brest mercredi

Après 10 jours de trêve, les Roses reprennent la compétition ce mercredi en Coupe de France. Pendant ce lapse de temps, l’équipe entrainée par Jan Basny en a profité pour se régénérer et préparer le match de mercredi.

Léa est optimiste, «Je le sens bien, on a vraiment bien travaillé cette semaine notamment en intensité aux entrainements. Personnellement je trouve que quand on fait une bonne semaine d’entrainements, on est plus confiantes pour le match. Je pense que l’on est toutes concernées et que l’on veut toutes renverser la tendance.»

«On prépare ce match comme les autres, on est sur une série de 6 victoires, on n’a pas de raisons de changer la préparation du match. L’importance de ce match, les joueuses la connaisse. Le groupe que l’on a cette saison est motivé, les joueuses se préparent et travaillent bien. Il va falloir montrer ce que l’on vaut le jour J et j’espère que les efforts porteront leurs fruits.» Déclare Jan.

Le NLAH s’apprête à disputer 2 matchs importants cette semaine ; et l’équipe espère forcément revenir devant Nice en gagnant le match samedi face au Havres à Pouzauges.
D’après Jan, «Le match le plus important est celui de mercredi puis à partir de jeudi ce sera celui de samedi face au Havre.»

Ce match de Coupe de France peut changer des choses pour la fin de la saison ?

Selon Jan, il peut changer les choses dans le sens où l’équipe gagnera en confiance en battant une équipe comme Brest. «Perdre en quart ou en demi-finale ça ne change rien, l’important sera la prestation montrée sur le terrain.» affirme Jan.

Léa confirme les propos de l’entraineur «Au niveau de la confiance, si on bat Brest nous serons fières. Cette semaine on s’est bien préparées on est en confiance. Que l’on gagne ou que l’on perde, il ne faut pas que ça impacte notre fin de saison.»

L’élimination de Brest en Coupe EHF

Après leur élimination en Coupe EHF face au Vipers Kristiansand, les Brestoises vont désormais pouvoir se concentrer sur les compétitions nationales.

Suite à leur élimination, l’entraineur nantais soulève 2 points. Tout d’abord, Brest avait pour ambition d’aller plus loin dans la compétition, leur élimination en Coupe d’Europe entraine certainement une frustration et impacte le moral des joueuses. Ensuite, cela fait plusieurs matchs que l’équipe est fébrile tant dans leur résultat que dans leur jeu. Cependant, durant le match retour face aux norvégiennes, les joueuses ont réalisé une belle prestation et montré un visage complètement différent. Elles vont vouloir enchainer sur cette dynamique positive.

Léa revient sur les propos de Jan «Elles ont fait un bon match retour face aux Norvégiennes en Coupe EHF. Comme nous, elles n’ont plus rien à jouer mis à part le Championnat et la Coupe de France, elles vont tout donner mercredi, comme nous d’ailleurs».

Vaincre «la bête noire»

Depuis 2016, les Roses du NLAH ne parviennent pas à battre les Brestoises. En effet, lors du premier derby de l’Ouest cette année, le Brest Bretagne Handball était parvenu à remporter le match face à une accrocheuse équipe du NLA Handball (19-21).

D’après Léa, «Notre premier match contre elles était très bon, il nous a manqué beaucoup de choses en attaque mais défensivement c’était très bon. Maintenant, pour gagner un match comme ça il faut que l’on soit toutes concernées et bonnes à la fois collectivement et individuellement. Il est vrai que l’année dernière nous n’avions sûrement pas les moyens de battre Brest mais cette année je pense sincèrement, avec l’équipe que l’on a et les prestations qu’on a pu faire, que l’on est en capacité de battre cette équipe.»

«Il ne faut pas passer à côté, c’est une équipe avec des joueuses d’expérience, on doit toutes être à notre meilleur niveau ; on a les capacités individuelles et collectives pour le faire.» ajoute-t-elle.

«C’est vrai que l’on butte souvent face à Brest depuis quelques années, un jour ça va passer et ce sera peut-être mercredi» déclare Jan.

Inverser la tendance

Cela fait 4 ans que le NLAH ne parvient pas à passer le pallier des ¼ de Finale de Coupe de France. L’année dernière au même stade de la compétition, les Brestoises éliminaient les Roses sur leur parquet, à l’Arena de Brest.

«Niveau tirage au sort on n’a pas beaucoup de chance car on tombe une nouvelle fois contre Brest, mais la chance ça se provoque. Il faut gagner ce match pour espérer aller à Bercy, de toute façon pour être champion il faut gagner tout le monde !» Déclare Léa.

La bataille s’annonce serrée puisque le club Brestois se situe en haut du classement, avec 4 points d’avance sur le club ligérien actuellement 4ème au classement (45 points).

«Cette année nous n’avons pas encore réussi à battre les «gros», cependant on ne perd pas contre les «petits» et on arrive à inverser la tendance.» Souligne Léa avant d’ajouter : «Il faut que l’on ait confiance en nous car on fait partie du haut de tableau, certes au classement on est inférieur à Brest mais sur un match tout est jouable. Elles ne sont pas imbattables.»


Rendez-vous mercredi 14 mars au Complexe Sportif du Vigneau.
Coup d’envoi à 20h30.
Retour aux actualités de la saison