Nantes Loire Atlantique Handball

Dernier match de la saison pour les Roses

Actualités > mer 23 mai 2018

Jan se confie à la presse avant la réception de Besançon ce vendredi dans le cadre du match de retour de classement pour la 3/4ème place et en profite pour dresser le bilan de ses 4 années au NLAH

La réception de Besançon

Les Roses s’apprêtent à disputer leur dernier match de la saison vendredi soir face à Besançon.

Il reste un match, est-ce encore possible d’atteindre cette 3ème place ?

Samedi dernier, au match aller pour la 3/4ème place, les nantaises s’étaient inclinées 27 à 20 à Besançon.

« Dans cette confrontation, on a mal démarré. Les lacunes sont effaçables, on a joué 3 fois contre Besançon, on a perdu 1 fois. Le match retour on le prépare sérieusement, on joue à domicile c’est différent » confie l’entraineur nantais.

Lors de la 6ème journée de Ligue Féminine de Handball, les Nantaises gagnaient de 8 buts à domicile face à Besançon. « Tout est possible » déclare Jan ; « On a mal démarré cette confrontation, seulement Besançon est une équipe avec des résultats irréguliers en phase régulière, mais elle joue bien les playoffs, c’est à nous de faire déjouer cette équipe. »

ZOOM SUR JAN

Arrivé au club en 2014 et engagé pour 4 ans, Jan fait le bilan de l’ensemble de sa carrière au NLAH.

Comment te prépares-tu à vivre ce dernier match sur le banc du NLAH ?

« Je vais jouer le dernier match libéré, car l’objectif du club est atteint (les nantaises joueront la Coupe d’Europe l’année prochaine). Je considère que le travail demandé a été correctement fourni. On peut toujours faire mieux mais globalement je suis satisfait de ces 4 années et des résultats obtenus. »

Au cours de ces 4 années, as-tu des regrets ?

« Il y a toujours des regrets, notamment le fait de ne pas réussir à retenir les meilleures joueuses. Aussi, en changeant le groupe toutes les saisons, c’est difficile de progresser» confie Jan avant d’ajouter « Ne pas réussir à obtenir une place européenne l’année dernière c’était aussi une déception. »

Ton meilleur souvenir à Nantes ?

« Mon meilleur souvenir sera après-demain quand on va finir 3ème !»

Quelque chose à changer durant ces 4 années ?

« J’ai ma façon de travailler, tous les objectifs ont été atteint mis à part la qualification en Coupe EHF l’année dernière. On peut toujours faire mieux.»

Un mot sur ton avenir ?

« Je prends un peu de repos, les propositions à l’étranger que j’ai reçu étaient très intéressantes sur le plan sportif et financier, seulement ça n’a pas abouti pour différentes raisons » déclare Jan.
« Je reste 1 année concentrée sur mon équipe nationale, et je retourne auprès de ma famille. Ça dépendra aussi de la qualification de l’équipe Tchèque à l’Euro 2018 qui se jouera en France. »

Sur le plan handballistique en 4 ans, as-tu appris des choses en pilotant l’équipe de Nantes ?

« En arrivant à Nantes je n’ai pas changé ma vision du jeu, je m’adapte en fonction des joueuses que l’on a et de l’évolution des règles du handball. »

« Sur le plan humain c’était très enrichissant avec le groupe et l’ensemble des dirigeants. Ce qui est regrettable ce sont les changements de salles, les installations qui ne sont pas adaptées au haut niveau. Si on avait eu les meilleures conditions à notre disposition, on aurait certainement évité des blessures, les changements d’horaires des entrainements … ça joue énormément sur notre saison. »

Tes impressions sur le recrutement l’an prochain ?

« La saison prochaine le président fait un pas en avant au niveau des recrutements, il faut mettre les moyens pour atteindre les ambitions du club : obtenir le titre et jouer la Ligue des Champions. »

Comment vois-tu l’avenir de Nantes ?

« Il se donne les moyens pour franchir les objectifs fixés, je le souhaite pour le club. Ça va être un championnat encore plus relevé l’année prochaine » conclut Jan.

Merci Jan pour ces 4 saisons passées chez les Roses et bonne chance pour la suite

Rendez-vous vendredi 25 mai au Complexe Sportif du Vigneau.
Coup d’envoi à 20h30.
Retour aux actualités de la saison